Les Invocations Souvenirs de Dieu

Publié le par Khalifa

Cette page a pour but de vous présenter des éléments de la pratique de l'Islam et aborde pour commencer l'invocation et le souvenir de Dieu.

Le rappel de Dieu et les invocations sont des nécessités dans la pratique religieuse de tout musulman et toute musulmane. Ceci est d'autant plus important de nos jours, à un moment où il est difficile de préserver son Islam, surtout dans les pays occidentaux où règnent les adeptes du matérialisme. En tant que musulman, nous avons conscience du fait que notre bonheur ne se trouve pas dans la jouissance matérielle, mais qu'il se trouve à l'intérieur de nous même. C'est grâce à Dieu que nous pouvons y arriver.

Le mot Du'a signifie invocation. Une invocation consiste à faire une demande auprès de Dieu et ce pour n'importe quoi et dans n'importe quelle circonstance. Dieu est Omniscient et Omnipotent. Il règne en maître absolu de l'univers et a connaissance de tout. Il est le seul qui puisse nous écouter et répondre à nos invocations. C'est Lui qui nous a créés, c'est à lui que nous retournerons et c'est à lui que nous adressons nos invocations. Nul ne doit désespérer de la miséricorde de Dieu car Il est le Tout Clément, le Tout Miséricordieux. Ces invocations peuvent être de différentes natures et s'effectuent pour diverses occasions : après la prière, pendant le jeûne mais aussi avant de se coucher, avant de prendre une importante décision, lors d'un mariage, après manger... ce qui rejoint l'autre aspect important : le dzikr soit la remémoration de Dieu ou le souvenir de Dieu.

Faire une invocation, c'est aussi se souvenir de Dieu, se rappeler qu'il est le plus apte à nous répondre, à nous conseiller et à nous aider. Se souvenir de Dieu en toute circonstance est un très grand acte de piété. On remarque souvent chez les croyants et les croyantes l'invocation de noms de Dieu au travers d'expressions (voir à ce propos le dictionnaire du musulman). C'est un moyen de toujours se sentir près de l'agrément de Dieu (en contact avec lui) et de se protéger du mal.

Dans cette section, je vous propose donc des invocations à apprendre et à réciter lors de diverses occasions qui sont par ailleurs citées. Ces invocations sont tirées du Coran et de la Sounnah.

Invocation pour demander pardon


"Ô Dieu, Toi qui es mon Seigneur, qui n'a point d'associé, Tu m'as créé, je suis Ton adorateur, je suis soumis à Tes engagements et à Tes promesses autant que je le suis, je me réfugie auprès de Toi contre le mal que j'ai fait, je reconnais les faveurs dont Tu m'as comblé et je reconnais ma faute ; pardonne-moi car personne d'autre que Toi ne pardonne les péchés." (rapporté par Al-Boukhari)

 

Pour demander pardon

Invocation en rapport avec la prière
Après l'appel à la prière,
"D'après Jâbir Ibn Abdallah, le messager de Dieu a dit : " Celui qui, après avoir entendu l'appel à la prière, prononce ces mots : "Ô Dieu, le Seigneur de cet appel parfait et de l'office qui va être célébré accorde à Mouhammad la place éminente et l'excellence, et élève-le au rang louable que Tu lui as promis.", à celui-là mon intercession est due au Jour de la Résurrection." (rapporté par Al-Boukhari)

 

Après l'appel à la prière

En entrant dans la mosquée,
"Au nom de Dieu. Que les bénédictions et les salutations (de Dieu) se répandent sur le messager de Dieu. Ô Dieu, ouvre-moi les portes de ta miséricorde." (rapporté par Mouslim)

 

En entrant dans la mosqué

En sortant dans la mosquée,
"Au nom de Dieu. Que les bénédictions et les salutations (de Dieu) se répandent sur le messager de Dieu. Ô Dieu, je t'implore de m'accorder une part de Ton immense grâce." (rapporté par Mouslim)

 

En sortant de la mosquée

Après les salutations de la prière,
"J'implore Dieu pour qu'il me pardonne." (3 fois)

 

Après la prière...

"Ô Dieu, Tu es le Salut, de Toi provient la paix. Béni sois-Tu, ô Seigneur, Toi qui détient la majesté et la munificence." (rapporté par Mouslim)

 

Après la prière...

"Il n'y a de dieu que Dieu, l'Unique, qui n'a point d'associé : à lui appartient le pouvoir, à lui la louange, sur toute chose il est puissant. Ô Dieu, personne ne peut repousser ce que Tu donnes ; personne ne peut donner ce que Tu refuses ; auprès de Toi la fortune du riche ne lui sera d'aucune utilité." (rapporté par Mouslim et Al-Boukhari)

 

Après la prière...

"Ô Dieu, aide-moi à me rappeler de Toi, à Te manifester ma gratitude et à appliquer parfaitement mon adoration pour Toi."(rapporté par Ahmad, Abou Daoud, Nasâ'i et Hakîm)

 

Après la prière...

Enfin,
"Gloire à Dieu" (33 fois)
"Louange à Dieu" (33 fois)
"Dieu est le plus grand" (33 fois)
"Il n'y a de dieu que Dieu, l'Unique, qui n'a point d'associé, à lui appartient le royaume (des mondes), à lui appartient la louange, il est puissant sur toute chose." (rapporté par Mouslim et Al-Boukhari)

Après la prière...

Il est également possible d'ajouter à cela le verset 255 de la sourate 2, dit verset du Trône (Ayah al-koursayy).

 

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article